Ce que j’en dis…

Chirurgie Plastique & Image
2 février, 2010, 21:28
Classé dans : Identité & Image

Souvenons-nous des réflexions que j’ai eues à propos de l’identité et de l’image, questions très importantes dans nos sociétés individualistes. J’ai lu un article terrible issu du Courrier International, dans le Direct Matin[1], qui concernait la chirurgie esthétique du sexe féminin à des fins « purement plastiques ». La journaliste évoque la tendance grandissante dans les pays riches selon laquelle de plus en plus de femmes souhaitent subir une opération de chirurgie esthétique sans indication thérapeutique ou réparatrice (mutilations sexuelles, reconstruction d’hymen, déformation de l’appareil génital suite à un accouchement).

(suite…)



La Notion D’Image… Brièvement
2 février, 2010, 21:25
Classé dans : Identité & Image

Après maintes réflexions à propos de plusieurs questions, aussi disparates les unes que les autres, quoique ne manquant pas d’intérêt, je m’empresse de revenir, comme promis, à l’une des mes premières questions, qui concerne l’identité et l’image.

Selon le Dictionnaire historique de la langue française[1], le mot « image » est une réfection (v. 1160) de la forme imagine, imagene (v. 1050), qui est un emprunt au latin imaginem, accusatif de imago « image » puis « représentation », « portrait », « fantôme » et « apparence » par opposition à la réalité, également terme de rhétorique comme figura. Imago suppose un radical im-, d’origine obscure qui serait à la base du verbe imitari (→ imiter).

(suite…)



Capitalisme Et Régression Selon Paul Virilio
7 janvier, 2010, 0:01
Classé dans : Philosophie & Pop Philosophie

Cela fait longtemps (en fait, depuis la première fois où je l’ai lu) que je souhaite résumer le thème principal de la revue Ravages du printemps 2009, qui était l’ « Infantilisation générale », et qui appuyait sa réflexion sur l’ouvrage d’un philosophe américain, Benjamin Barber[1]. La revue donnait ainsi la parole à de nombreux penseurs, pas seulement philosophes, mais aussi économistes, écrivains, historiens, neurobiologistes, comme le philosophe Paul Virilio.

virilio.jpg

 

(suite…)



L’Aide Financière Accordée Aux Banques
1 janvier, 2010, 21:11
Classé dans : Economie Politique ou Politique de l'Economie ?

Pour des raisons de places prioritaires, accordées notamment aux étudiants de grandes écoles ou d’écoles de commerce, je n’ai pu m’inscrire à l’IUFM de Paris. J’ai donc été obligé de me reporter sur les IUFM de Versailles et de Créteil, et c’est dans ce dernier que je me suis inscrit. Puis, j’ai reçu quelques informations et instructions de la part des professeurs de la préparation au CAPES, dont celle selon laquelle, pour un futur professeur de Sciences Economiques et Sociales, il est indispensable, outre des livres de vulgarisation, des ouvrages de référence, des manuels de lycée, des romans, des films, de lire la presse, notamment Le Monde, et obligatoirement la revue Alternatives Economiques. Rien que ça ! Donc, je me suis procuré trois éditions du Monde cette semaine, même si je n’ai pas fini le premier ! Cette lecture m’offre néanmoins de nombreuses pistes de réflexion. [J’ai écrit cet article le 20 septembre 2009]

 

(suite…)



Considérations Philosophiques Mineures
1 janvier, 2010, 19:03
Classé dans : Philosophie & Pop Philosophie

Il y a peu, j’ai lu un ouvrage initialement destiné à des élèves de terminale, l’Antimanuel de philosophie, de Michel Onfray. Rafraîchissant. Plusieurs choses m’ont frappé.

Tout d’abord, un extrait de Réponse à la question : qu’est-ce que « Les Lumières » ?, de Kant : lorsqu’il évoque « La sortie de l’homme de sa Minorité, dont il est lui-même responsable », il veut parler de la devise des Lumières, Sapere aude, « aie le courage de te servir de ton propre entendement ». Il continue sur le fait que la « paresse et la lâcheté sont les causes qui expliquent qu’un si grand nombre d’hommes [restent] mineurs, et qu’il soit si facile à d’autres de se poser en tuteurs des premiers. […] Que la grande majorité des hommes […] tienne aussi pour très dangereux ce pas en avant vers leur majorité, outre que c’est une chose pénible, c’est ce à quoi s’emploient fort bien les tuteurs qui, très aimablement, ont pris sur eux d’exercer une haute direction sur l’humanité. » Cette phrase fait étrangement écho à l’infantilisation de l’homme dont la société est sujette aujourd’hui[1].

 

(suite…)



Coup Dur Pour L’Emploi Chez Naomi Klein
1 janvier, 2010, 18:46
Classé dans : Travail & Emploi

Après avoir presque achevé le chapitre concernant l’état actuel de l’emploi et des conditions de travail dans le processus de mondialisation, dans l’excellent ouvrage de Naomi Klein sur le nouveau modèle de consommation, je tombe de haut. Non pas que j’ignorais les conditions de travail douteuses, le droit du travail bafoué, la misère de ces nouveaux ouvriers, en Asie, en Amérique latine et ailleurs, mais j’étais loin de me douter de la gravité de la situation.

naomiklein.jpg

(suite…)



King Kong Theorie & La Notion D’Identité
31 décembre, 2009, 12:32
Classé dans : Identité & Image

Il y a peu, j’ai lu un court mais intense essai pour un nouveau féminisme ; la plume est l’auteur de Baise-moi, c’est dire si elle est bien placée. Dans ce texte, Virginie Despentes y parle notamment du porno, et elle explique que ce qui dérange tant la société à propos du X, c’est que celui-ci s’adresse directement au désir sexuel. « Le porno pose un vrai problème : il défoule le désir et lui propose un soulagement, trop rapidement pour permettre une sublimation. A ce titre, il a [la fonction d’équilibrer la pression, la tension, dans notre culture, entre délire sexuel abusif et rejet exagéré de la réalité sexuelle]. Mais ce qui est excitant est souvent embarrassant, socialement. […] Car l’image qu’il donne de moi est incompatible avec mon identité sociale quotidienne. » Ailleurs : « Ce qui nous excite, ou pas, provient de zones incontrôlées, obscures ; et rarement en accord avec ce qu’on désire être consciemment. » Enfin : « On demande précisément au X ce qu’on craint de lui : dire la vérité sur nos désirs. Je n’en sais rien, moi, du pourquoi c’est à ce point excitant de voir d’autres gens baiser en se disant des saloperies. Le fait est que ça marche. Mécanique. Le porno révèle crûment cet autre aspect de nous : le désir sexuel est une mécanique, guère compliquée à mettre en branle. Pourtant, ma libido est complexe, ce qu’elle dit de moi ne me fait pas forcément plaisir, ne cadre pas toujours avec ce que j’aimerais être. Mais je peux préférer le savoir, plutôt que tourner la tête et dire le contraire de ce que je sais de moi, pour préserver une image sociale rassurante. »[1] L’idée de l’identité sociale que l’on souhaite donner, est ici primordiale, même si cette notion pousse à aller plus loin que la simple notion d’image… 

virginiedespentes.jpg



   [1] DESPENTES V. (2006), King Kong Théorie, Paris, Grasset & Fasquelle, « Le Livre de Poche », pp. 91-93. 



La Notion D’Identité D’Un Point De Vue Sociologique
31 décembre, 2009, 12:27
Classé dans : Identité & Image

Selon le Dictionnaire de Philosophie Hatier, il faut comprendre la célèbre maxime inscrite au fronton du temple de Delphes, que Socrate a repris (« Connais toi toi-même, et tu connaîtras l’Univers et les Dieux ») non comme « une invitation à l’introspection psychologique, mais [comme] la traduction du souci de faire de chacun le juge personnel de ses pensées », illustré par le fait que « les nombreuses conversations qu’il eut avec ses concitoyens [avaient pour but de] les interroger sur ce qu’ils croyaient savoir, et, en les mettant en contradiction avec eux-mêmes, de faire voler en éclat leurs convictions, [ce qu’on appelle] l’ironie socratique qui consiste […] à provoquer en autrui cette sagesse négative. » Je souhaite revenir sur mes élucubrations à propos de l’identité et de l’image.

(suite…)



L’Image Sociale De Bret Eston Ellis
31 décembre, 2009, 11:51
Classé dans : Identité & Image

Je viens de me poser quelques questions au sujet de la société actuelle. Je lisais alors une interview de Bret Eston Ellis dans le Vogues Hommes International du printemps 2009, vous savez, ce grand écrivain contemporain américain, décrivant à merveille, à travers la jeunesse dorée américaine et l’univers des yuppies et des starlettes, le cynisme et la décadence des deux dernières décennies.

breteastonellis.jpg

(suite…)



Main d’Henry : Virus Saisonnier Ou Sérieux Cancer ? (Acte 3)
31 décembre, 2009, 1:05
Classé dans : Sport

A mort l’arbitre ! 

Face à cette avalanche de polémiques jusqu’à son zénith – la main de Thierry Henry –, faisant s’interroger la société toute entière jusque la classe politique, nous aimerions apporter notre pierre, non pas à l’édifice du football, mais pour ne pas que ce sport ne finisse en caricature de lui-même, ce qu’il est en train de devenir dangereusement. Le problème principal réside dans le fait que le corps arbitral, dans sa quasi-totalité, est livré à lui-même, est confronté non pas à son incompétence (malgré quelques cas litigieux) mais à la limite humaine de son action, aidé en cela par leur rudimentaire outil technique et légal. Prenons un match fictif mais réaliste, un bon FC Untel contre l’Olympique de Lambda, 14ème journée de Ligue 1 : 

(suite…)


1...3233343536

Environnement TCHAD |
adminactu |
carsplus production |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | RADIO JUSTICE
| JCM
| LEMOVICE