Ce que j’en dis…
  • Accueil
  • > Archives pour janvier 2019

Gilets Jaunes & violences policières
27 janvier, 2019, 13:41
Classé dans : La Société en question(s)

 

Hier, 26 janvier 2019, lors de l’Acte XI des Gilets Jaunes, Jérôme Rodrigues, l’une des figures du mouvement, a été blessé gravement à l’oeil sur la Place de la Bastille. Ces blessures sont monnaie courante depuis le début du mouvement.

capture-decran-2019-01-26-a-18-06-25Photo : Zakaria Abdelkafi/AFP

 

Plus de deux mois après le déclenchement d’un mouvement social soudain et d’ampleur, alors que le mouvement se poursuit, nous sommes abreuvés d’informations et de documents, à tel point qu’il peut être très difficile d’y voir plus clair pour tout un chacun, c’est-à-dire d’y voir plus clair au-delà de ses propres représentations. J’ai sélectionné plusieurs documents, sélection partielle évidemment, qui obligent à prendre un peu de temps pour comprendre. Car c’est bien cela qui nous manque : du temps pour comprendre, pour prendre du recul, à la fois sur la masse d’infos (et d’intox, d’imprécisions, de fake news, de mensonges, de propagande, etc.) et sur nos propres représentations, afin de suspendre notre jugement – non pour se retirer du monde, mais pour affiner ce jugement.

Le premier document est une émission de Mediapart datée du 16 janvier 2019, avec Karl Laske (journaliste à Mediapart), Antoine Boudinet (amputé d’une main), Dominique Rodtchenki Pontonnier (mère d’un blessé à la main), Lola Villabriga (blessée au visage) et Anaëlle (secouriste volontaire – street medics).

Le deuxième document est une émission de France Culture datée, elle aussi, du 16 janvier 2019 (L’invité des matins), avec David Dufresne (écrivain et journaliste) et Hélène L’Heuillet (philosophe et psychanalyste).

Le troisième document est une émission « Facebook Live » de Brut, datée du 18 janvier 2019, dans laquelle David Dufresne revient sur les violences policières.

Le quatrième document est un entretien du Media avec David Dufresne datée du 7 janvier 2019.

Le dernier document est un entretien du Media daté du 17 janvier 2019 avec le policier Alexandre Langlois, secrétaire général du syndicat de police VIGI.

Bonne écoute !

 

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

 

EDIT : Un reportage très intéressant et très poignant du média Le Vent Se Lève, daté du 27 février 2019, réalisé par Salomé Saqué, Louis Scocard et Antoine Dézert :

Image de prévisualisation YouTube

 



L’Edito-Eco de Lud le Scribouillard #021 Les dépenses publiques de Macron

 

Cela fait très longtemps que ma plume est restée muette. Ma vie est bien remplie. Et puis, il faut l’avouer : avec l’élection d’Emmanuel Macron, ça va encore plus vite qu’avec Sarkozy. Je veux dire : même pas le temps de décrypter une connerie ou une insulte qu’une autre sort. Il ne peut pas s’en empêcher, le mec ; et quand il faiblit un peu, beaucoup sont prêts à prendre sa place : des ministres lèche-cul, des députés godillots, des éditorialistes en pâmoison.

J’ai décidé pour ce billet de commenter quelques conneries (d’aucuns auraient écrit « fake news ») que notre Président de la République a prononcées lors de ses vœux aux Français le 31 décembre 2018. J’ai du mérite : beaucoup de mes proches m’ont avoué n’avoir pas eu la force d’aller au bout des seize minutes. Mais ce billet ne sera pas exhaustif, j’en ai bien peur. Je me contenterai de relever une belle grosse bouse bourde, mais le discours en est truffées !

838_forbesUne de Forbes, 31 mai 2018

Je propose à tous les lecteurs – et j’en suis désolé par avance – de bien vouloir revoir ses seize longues minutes, non pour infliger gratuitement d’atroces souffrances, non, je ne suis pas aussi pervers, mais simplement pour que tous les fans absolus de Manu ne crient pas à la déformation des propos et à la sortie du « contexte », vous savez, ce fameux contexte…

Image de prévisualisation YouTube

Première piste à relever : « Nous surmonterons ensemble les égoïsmes nationaux, les intérêts particuliers et les obscurantismes. » (4′)

Une autre, une belle, celle-là, faudra la ressortir : « Le capitalisme ultra-libéral et financier, trop souvent guidé par le court terme et l’avidité de quelques-uns, va vers sa fin. » (4’41 ») (Mais peut-être a-t-il voulu dire « vers sa faim » ?) (suite…)


Environnement TCHAD |
adminactu |
carsplus production |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | RADIO JUSTICE
| JCM
| LEMOVICE