Ce que j’en dis…

LCS 105. Klaus Doldinger, « Moonchild », 1984
24 mars, 2014, 8:33
Classé dans : Ca, de l'art ?,Musique & Music

J’ai choisi cette semaine un morceau de Klaus Doldinger intitulé « Moonchild », présent sur la bande originale du film The Neverending Story (1984), sur laquelle Doldinger partage l’affiche avec le moustachu Giorgio Moroder.

klaus_doldinger

Né en 1936 à Berlin, ce qui fait beaucoup pour un seul homme, le pauvre Klaus Doldinger a pour lui d’être l’un des plus grands musicien et musicologue de sa génération. Avant l’âge d’avoir du poil aux pattes, il fréquente le conservatoire de Düsseldorf tout en jouant avec plusieurs groupes dans les années 1950, puis suit une formation d’ingénieur du son. Après le Klaus Doldinger Quartett, il compose à tout va (pub, ciné, théâtre), puis fonde l’immense groupe Passport, avec lequel il va exploser le genre jazz-rock-fusion dans une putain de concurrence avec Weather Report, lui aussi formé en 1971. Je me souviendrai toujours l’insistance du fan avec laquelle mon père tenta, longtemps en vain, de nous faire écouter, à mon frère et moi, l’album Iguacu (1977) et sa formidable pochette : « Et puis, tu sais que les plus grandes chutes du monde, c’est pas Niagara, c’est Iguacu ! » Le pire, c’est qu’il avait raison : pas sur les plus hautes chutes d’eau, mais sur la qualité de ce groupe. Depuis, j’ai pu prendre plaisir en écoutant, outre Iguacu, les albums Ataraxia (1978) et Oceanliner (1980). Il faut savoir que Jack Seps (mon frère, donc) est un digger sans complexe ; il y a peu, il m’a fait écouter quelques morceaux de cette extraordinaire BO du film L’Histoire sans fin, que tous les enfants des années 1980 ont vu des dizaines de fois. Sauf nous. Et Jack de me faire deviner sa découverte : le titre « Moonchild » a été samplé par Para One et Tacteel (Fuckaloop) pour le titre « Sans Fin », de L’Atelier sur Le Buffet des Anciens Elèves (2003), l’un des meilleurs albums qui repoussa les limites du hip hop en son temps. Revenons à Doldinger, que mon père n’hésite pas à qualifier d’ « intellectuel de la musique » : « Moonchild » est un sommet de rêverie dark, un son inquiétant avant l’explosion de la 2e partie, qui fait référence aussi bien aux grandes épopées hollywoodiennes (Ben Hur ou The Ten Commandments) qu’à la sous-culture pop des eighties (Ghostbusters, Back To The Future), tandis que la 1e partie pourrait se plaquer sans problème sur une scène sale, dérangeante, choquante. Du pur génie musical… qui fait marcher à fond l’imagination, sans fin. 

Image de prévisualisation YouTube

Bonus : L’Atelier, « Sans Fin », Buffet Des Anciens Elèves (2003)

Image de prévisualisation YouTube

 

********************************

N’oubliez pas ma page Facebook : like & share !



A vendre : un voyage solidaire au Maroc ! C’est urgent !
21 mars, 2014, 7:33
Classé dans : Non classé

 

Je reviens à la charge : je dois vendre ce voyage au plus vite, alors je réduis le prix auquel je suis prêt à vendre ! 

 

C’est l’une des premières fois où je m’adresse directement aux internautes qui tombent par hasard sur ce blog, et qui en repartent aussitôt : vous ! Voilà, j’ai eu l’inespérée chance d’être tiré au sort et de gagner un voyage en jouant à un jeu grâce au mensuel Alternatives Economiques, mais, pour des raisons personnelles, je suis dans l’impossibilité pratique de pouvoir en profiter. 

Mon lot est un voyage solidaire organisé par ARVEL-Voyages, une « association [loi 1901] sans but lucratif qui oeuvre pour un tourisme contribuant à la compréhension et au respect mutuel des populations. » Voilà leur site

C’est donc un voyage pour deux personnes (huit jours, sept nuits) de randonnée dans le Haut Atlas, au Maroc. Voici ce qu’en dit le site : « Isolée du Haut Atlas, située au pied du M’Goun, la haute vallée des Aït Bouguemez présente une succession de jardins et de vergers sur fond de montagnes. Dans ce voyage contrasté, verdoyant et minéral, quelques villages construits en pisé apportent une nuance dorée. C’est dans l’un d’eux que nous vous proposons un séjour en immersion totale dans le monde berbère et des randonnées en étoile. Grands et petits auront plaisir à découvrir une nature splendide et à vivre avec les villageois et à leur rythme. » (Pour une présentation plus détaillée) (Voilà la fiche imprimable complète)

Il y a plusieurs départs (sous conditions de 7 participants minimum) :

- le départ de Lyon (01-08 mai 2014) coûte 1155 euros par personne, je le propose à 1000 euros par personne (soit une économie de 13,4 %) je le propose maintenant à 900 euros par personne (soit une économie de 22 %) ; 

- le départ de Paris (17-24 avril 2014) coûte 1230 euros par personne, je le propose à 1000 euros par personne (soit une économie de 18,7 %) ce départ n’est plus disponible ;

- le départ de Paris (18-25 septembre 2014) coûte 990 euros par personne, je le propose à 900 euros par personne (soit une économie de 9,1 %) je le propose à 800 euros par personne (soit une économie de 19 %). 

Je suis conscient que ces prix restent élevés en temps de crise, mais, d’une part, la baisse de prix est significative, et d’autre part, je ne vends pas un produit d’occasion qui aurait déjà servi !

Je vous demande de diffuser le plus largement cette annonce car c’est assez urgent. N’hésitez pas à me contacter directement à partir du blog ou sur mon profil facebook. Petite précision : cette annonce est sérieuse !

 

Merci à tous,

Lud le Scribouillard



La Chanson de la Semaine – « Y’en a marre du rap ! »
19 mars, 2014, 6:45
Classé dans : Ca, de l'art ?,Musique & Music

 

Image de prévisualisation YouTube

Les Inconnus, 1992

 

Y’en a marre du rap ! Evidemment, il faut prendre mes propos au troisième degré (au moins) : le hip hop reste l’une des cultures les plus fortes dans laquelle j’ai passé mon adolescence, l’une des cultures qui me marquera jusqu’à mes vieux jours, l’une des plus riches aussi, quoi que peuvent en penser ces incultes d’Eric Zemmour ou Alain Soral. Alors, pourquoi ce titre ? Tout simplement, parce que j’ai décidé, après plusieurs mois de Chroniques dédiées quasi-exclusivement au rap, de prendre le large, côté musique. J’ai tant de choses dans mes cartons ! Et je n’exclue pas de chroniquer un titre rap de temps en temps, tandis que mon frère Jack Seps, qui a baigné plus jeune encore dans cette culture, a toujours ses quartiers sur ce blog. Je me sentais – c’est un peu bête, je sais – un peu étriqué dans ce costume du « Special Rap » que j’ai mis en place en juillet 2013 ; je reprends ma liberté. Plus de règles, sauf celles de la bonne musique, de la passion et de la sincérité. A venir, donc, prochainement sur ce blog : du spoken jazz français, du classique, de l’ambient chelou allemand, du folklore western, du blues dansant, de l’électro bourrine suédoise, de l’entêtant funk tropical d’Amérique du sud, de la chanson à texte belge, du rap dépressif, etc.

 

Enjoy & Share ! 

 

********************************

N’oubliez pas ma page Facebook : like & share !


Environnement TCHAD |
adminactu |
carsplus production |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | RADIO JUSTICE
| JCM
| LEMOVICE