Ce que j’en dis…

Les Chroniques de l’Ouest – Annonce

Une lubie de lycéen. Le problème, c’est que j’y crois encore. Vous avez dû le remarquer, j’aime écrire. Et ce que je préfère, c’est raconter des histoires. Mais il faut bien se rendre à l’évidence : j’accouche si laborieusement d’un récit que je cultive un immense complexe d’infériorité face à la Noble Littérature. C’est un travail si douloureux. Ma vraie jouissance serait de réaliser un métrage ou une série TV à partir de mon récit, un truc complètement contrôlé par moi, de la photographie aux costumes, jusqu’à la musique. Un vrai control freak ; ça y est, je me livre un peu… Depuis une dizaine d’année, j’écris une série littéraire, un peu à l’image de ce qu’a fait Philippe Djian en 2005 avec son Doggy Bag ; l’enfoiré m’a volé l’idée ! L’histoire d’une petite frappe en quête d’identité dans l’Amérique de la contre-culture. Mais je n’en dirai pas davantage sur ce projet. L’histoire d’une vie, un machin énorme, une révolution dans la fiction, sur tous les plans… Bon, redescendons un peu.

Il y a quelques mois, je prétextais une nouvelle chronique – « Paye ta playlist » – pour tenter d’écrire un ersatz d’histoire autour d’une bande originale. J’ai commencé à rédiger un truc dans l’imaginaire western, avec une B.O. aux petits oignons. Mais 1700 mots, c’est frustrant… Alors, j’ai retardé la publication, et développé l’histoire. C’est Jack Seps qui a squatté la chronique (#01, #02, #03) pendant que je corrigeais mon texte, revoyais mon intrigue, et changeais la musique. J’ai enfin terminé. Ma première nouvelle arrive donc très bientôt sur le blog. J’espère que vous serez nombreux à lire et à réagir à cette publication. J’en ai besoin. 

 

Episode 1. « Tout le monde n’est pas fait pour le bonheur »

Episode 2. « Pas de pardon en Enfer »

 

Dessin réalisé le 21 juillet 2013 par Lud le Scribouillard, d’après l’une des nombreuses affiches du film Django Unchained (Tarantino, 2013)

Les Chroniques de l'Ouest - Annonce dans (l'allitération de la) Littérature 1148818_428805633901007_751735384_n

 

********************************

N’oubliez pas ma page Facebook : like & share !


2 commentaires
Laisser un commentaire

  1. Jack Seps

    Je te comprend… Plus je lit et plus j’écoute de la musique, plus j’ai moi-aussi un complexe d’infériorité en me disant « putain l’enculé, jamais je n’atteindrais un niveau comme celui-ci »…
    Pour ma part, l’écriture seule est plus compliquée, parce que c’est vraiment un écrit « nu ». Alors que moi je peux masquer une certaine faiblesse d’écriture par une énergie, par des rythmes, et par la musique derrière. Ca compense.

    Victor Hugo aurait dit « Je veux être Chateaubriand ou rien ». Il faut être dans cet esprit là, sans pour autant copier, ou plagier, mais seulement travailler. Ca pouvait passer pour un objectif irréalisable, mais Victor Hugo a fait encore mieux que d’être Chateaubriand : on se souvient de lui comme Victor Hugo, pas un clone de Chateaubriand.

    Donc pas de complexe à avoir, tant qu’on fait ce qu’on aime, et que ça nous permet de rêver un peu et/ou de sortir d’une routine qu’est la vie.

    Bon, on attend ces Chroniques maintenant !

  2. reflexionsdactualite

    Exactement : même si on a des complexes (et je pense que c’est normal), il faut savoir s’en défaire et travailler, travailler, travailler. Le talent (donc ce qu’on appelle généralement le « don ») n’existe pas. Messi n’est pas un génie ; c’est un travailleur qui a été aidé par un environnement favorable (le Barça, etc.).
    Sur Victor Hugo, tu m’apprends quelque chose… à méditer !
    1ère chronique bientôt dans les bacs !



Laisser un commentaire

Environnement TCHAD |
adminactu |
carsplus production |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | RADIO JUSTICE
| LEMOVICE
| Les énergies solaires et éo...