Ce que j’en dis…

Un cinéma de vieux Schnocks !
25 juin, 2013, 20:56
Classé dans : Ca, de l'art ?,La Société en question(s)

Du plus loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé le cinéma. Je suis né dans une famille qui avait fait des Blues Brothers leur film de chevet ; c’est devenu le mien. La comédie US, la contre-culture des seventies, le cinéma franchouillard, le fun des eigthies, j’ai tout digéré. A l’adolescence, en bon maniaque qui se respecte, j’enregistre tout ce qui passe et n’en regarde qu’un dixième. Une période de vache maigre dans le ventre mou des années 2000, puis je repars vers le cinoche, aidé en cela par ma femme qui me pousse à prendre une carte illimitée, et mon pote Benoît qui m’emmène dans les méandres magiques du cinéma d’art et d’essai. Depuis quelques mois, je prends même la plume pour oser une critique sur certains films : Death Watch, Wadjda, A La Merveille, Foxfire, The Last Stand. Oh, bien sûr, ce ne sont pas forcément ceux qui m’ont le plus marqués, plutôt ceux que j’ai vus à un moment où j’avais le temps d’écrire dessus ; si je devais faire une critique un tant soit peu poussée sur chaque toile, j’aurais besoin de journées de 48 heures, au moins ! Sur Facebook, j’écris souvent quelques mots sur ces films oubliés de mes longues et fastidieuses critiques. Ce n’est pas pour ça que je vais m’empêcher de partager ces « réflexions », si futiles soient-elles ! Petite rétro spécial cinéma schnock !

 

L’une des premières fois où j’ai parlé de cinéma sur Facebook, c’était pour dire RIP à Gérard Rinaldi, parti le 2 mars 2012, l’un des Charlots chers aux années Giscard, qui nous aura tous bien fait rire… Pour ma part, j’ai surtout ri à leurs pérégrinations libertaires dans les allées d’une grande surface, avec Galabru et Serrault, dans Le Grand Bazar de Claude Zidi ; un film qui, sous le vernis schnock et absurde, fait réfléchir à plus d’un titre sur ces transformations qui ont bouleversé la France des Trente Glorieuses : déclin du petit commerce et des relations sociales qui vont avec, organisation de la résistance, résignation des commerçants devant l’appât du gain, absurdités du fonctionnement de la grande surface, homogénéisation et rationalisation du goût, précurseurs de la décroissance, etc.

Image de prévisualisation YouTube

 

Oui, je cède souvent au RIP pour rendre hommage à ceux que j’aime ; c’est un peu facile. Mais si utile. Maurice Chevit est parti le 2 juillet 2012, faire des blagues à Saint-Pierre, là-haut. Qui ? Cet homme qui avait joué avec délectation Marius, dans Les Bronzés Font Du Ski, où il passe très subtilement de l’émotion au comique de situation (quand ils se disent au revoir, par exemple). Nous, génération eighties, ne connaissions hélas que ce rôle, alors que… Il a joué sous les ordres de René Clément, Henri Decoin, Costa-Gavras, Arcady, Verneuil, dans le grand Molière de Mnouchkine ; il a joué au théâtre avec Jean Mercure, Jean Vilar, Jorge Lavelli ; il a reçu deux Molières tardifs ; il a fait des voix ; il a joué dans Thierry La Fronde, etc. Mes amis n’ont évidemment pas hésité à commenter mon statut en récitant les répliques du Splendid : « Ah, un bouc roux ! », « Le comble pour un vendeur de perruques, c’est de manquer de toupet ! », « Ah, c’est le vi… le… le monsieur qui attend près de la voiture ?! »…

Image de prévisualisation YouTube

 

Le 15 septembre 2012, c’est Pierre Mondy qui nous quittait. J’avais noté ça sur le réseau : Grand acteur, il a joué depuis le début des fifties sous les ordres des plus grands (Becker, Verneuil, Y. Robert, Girault, Autant-Lara, Oury, Costa-Gavras, Dhéry, Lamoureux, Molinaro, etc.), avec les plus grands (la liste est longue), également au théâtre et à la télévision… Quoi ? Les Cordier ? Connais pas…

Un cinéma de vieux Schnocks ! dans Ca, de l'art ? les_loups04

 

 

Répliques cultes du film de Michel Audiard, Faut Pas Prendre Les Enfants Du Bon Dieu Pour Des Canards Sauvages, en 1968, piquées je ne sais plus dans quel feuille de chou, et collées sur Facebook le 13 août 2012 :

- J’ai bon caractère mais j’ai le glaive vengeur et le bras séculier. L’aigle va fondre sur la vieille buse.

- C’est chouette, ça, comme métaphore…

- C’est pas une métaphore, c’est une périphrase.

- Fais pas chier !

- Ça, c’est une métaphore.

 

Allez, je vous mets le lien vidéo :

Image de prévisualisation YouTube

 

En lisant le n° 5 de l’excellente revue Schnock, je tombe sur un long entretien de Jean-Marie Poiré. Il sort cette putain de punchline que je ne peux m’empêcher de publier : « On est partis [en Russie] avec Clavier et Lamotte. Un voyage bien plus intéressant et drôle que le film [Twist Again A Moscou]. Le communisme, c’était un système complètement con appliqué par des Marseillais corrompus qui s’en foutent et qui sont alcooliques. »

pipole-3-jean-marie-poire dans La Société en question(s)

 

Sans transition, la chaîne D8 a été rachetée par Canal +, devenant ainsi un bazar d’occasions Canal, une espèce de brocante ! En ce début d’année 2013, ils repassent la très surestimée série H, que j’adore (mais c’est si subjectif !), avec Eric Judor, Ramzy Bedia, Jamel Debouzze, et Jean-Luc Bideau. Et que voit-on dans la chambre de Sabri, juste au-dessus du Barbylone, accrochée au mur ? Une très champêtre affiche d’un vieux film français, que je n’ai jamais vu mais qui me tente à un point… Ça s’appelle Tendrement Vache, réalisé par Serge Pénard (sic) en 1979, avec les schnockissimes Jean Lefèbvre et Bernard Menez. 

tendrement_vache-reunis

 

Un truc que je me plais particulièrement à repérer, ce sont les ressemblances indirectes, les hommages cachés, ou les plagiats sans s’en rendre compte. Et quand, ce 8 mai 2013 était rediffusé traditionnellement Fantomas Se Déchaîne (d’Hunebelle, 1965), je crois rêver ! On y voit le commissaire Juve, interprété par Louis De Funès, se déguiser en pirate pour confondre le bandit. Une bagarre éclate, De Funès-Juve lève alors sa jambe de bois et tire ; celle-ci était en fait un fusil ! Ça ne vous rappelle pas quelque chose ? Robert Rodriguez, alter ego de Tarantino, est fan de Louis De Funès, c’est un scoop ! Preuve avec Planet Terror, réalisé en 2007. 

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

 

Enfin, je conclus sur ce film chelou que j’ai été voir sur un coup de tête : La Fille Du 14 Juillet, d’Antonin Peretjatko. « Des potes, un verre de whisky et du jazz qui craque ! » Sur Facebook, voilà mon statut :

Situationnisme (n.m., subst. masc.) : mouvement contestataire philosophique, esthétique et politique, héritier du marxisme et du surréalisme, qui lutte contre les structures de la société. Une situation construite est un moment de la vie, concrètement et délibérément construit par l’organisation collective d’une ambiance unitaire et d’un jeu d’évènements. Débouche sur une critique virulente de la société spectaculaire-marchande et sur la révolution de la vie quotidienne (autogestion égalitaire, suppression des rapports marchands, abolition du spectacle en tant que rapport social, participation des individus, réalisation et épanouissement de l’individu, abolition du travail en tant qu’aliénation et activité séparée de la vie, etc.). Ex : « La Fille Du 14 Juillet, c’est vraiment une putain de farce situationniste ! »

Image de prévisualisation YouTube

 

It’s all, Folks!


2 commentaires
Laisser un commentaire

  1. fantasmagorie

    Bonsoir,

    Nous avions eu l’occasion de quelque peu converser sur mon blog de cinéma. J’étais ravie de vous compter parmi mes lecteurs. Toutefois, suite à un problème d’hébergement sur unblog, j’ai migré vers overblog.

    Voici donc ma nouvelle adresse (définitive cette fois) où j’espère vous retrouver. Quoi qu’il en soit, je repasserai fréquemment par ici.

    Cordialement,
    Katia
    http://espace-fantasmagorique.over-blog.com/

    Dernière publication sur Fantasmagorie : "Mulholland Drive" (2001) de David Lynch.

  2. reflexionsdactualite

    Merci pour ce suivi ; je me demandais impatiemment quand vous alliez revenir !
    Je suis ravi de ce commentaire, et passerai avec plaisir sur votre nouvelle adresse.
    A bientôt !



Laisser un commentaire

Environnement TCHAD |
adminactu |
carsplus production |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | RADIO JUSTICE
| JCM
| LEMOVICE