Ce que j’en dis…

Paye ta playlist ! #002 by Jack Seps
24 mars, 2013, 11:57
Classé dans : Musique & Music

Cette nouvelle rubrique marche pas mal, à vrai dire ! Et je suis assez fan du concept de la playlist, que je vais bien savourer quand j’aurais le temps ; et oui, comme l’a écrit Jack Seps dans le premier numéro de cette rubrique, j’ai toujours un taf de malade mental ! Donc, pour ce 2e numéro, je laisse encore la place à mon frère Jack Chirack aka Jean-Paul Belmondo, qui nous a gâté aujourd’hui. A consommer sans modération ! 

________________________________________

 

Bonjour les gens ! C’est encore Jack Seps (décidément…) qui prend son stylo Bic « made in France » pour le blog de votre célèbre serviteur ! J’ai décidé de vous concocter une petite playlist en rapport avec la Saint-Patrick, fête qui légitime une beuverie excessive. Quoi c’est déjà passé la Saint-Patrick ? J’avoue, mais un mal de cheveux peut durer plusieurs jours… Bref, branchez les enceintes, servez-vous un verre de sky, ou une petite pinte de blonde, n’oubliez pas l’ami Caouette et montez le son ! Playlist à écouter sans modération, à l’inverse de l’alcool !

 

Cette playlist n’est pas une apologie de l’alcool, mais plus une défense de l’alcool festif ! J’aurais pu vous balancer une publicité visant à montrer les méfaits de la « tise », mais je préfère vous balancer l’outro de l’album de Qhuit « Peu de gens le savent », où Gérard Baste évoque qu’il est « accroc à cette putain de merde », que c’est « un putain de problème ». On écoute donc le membre des Svinkels (nom provenant d’une bière hollandaise, la Swinkels).

Image de prévisualisation YouTube

 

Bon, clairement, vous connaissez ce morceau, obligé ! Je trouve Busta Rhymes juste super fort, et ce track me rappelle quelques souvenirs d’adolescence. Je comprends que dalle à ce qu’ils peuvent bien raconter, elle est surtout dans cette playlist pour le Courvoisier, célèbre cognac onéreux. Et pis aussi parce que y’a Mister T et des meufs dans le clip !

Image de prévisualisation YouTube

 

C’est bien connu, le rap américain a beaucoup plus de moyens que le rap français, surtout lorsqu’il s’agit de « têtes d’affiche » comme Busta Rhymes. En réponse au « Passe le Courvoisier » de cette playlist, Gystere lance un « C’est quand même cool de tiser d’la piquette », avec comme références Montparnasse, Cellier des Dauphins ou Vieux-Pâpes ! C’est pour tous mes gars qui ont voulu se « coller une race » avec quelques misérables euros dans les poches.

Image de prévisualisation YouTube

 

Interlude : Image de prévisualisation YouTube

 

Si vous trouvez qu’il n’y a rien de cool à tiser de la piquette, mais que vous n’avez pas trop de thunes, il reste quoi ? Le vol à l’étalage ou alors l’happy hour ! Et comme vous vous êtes tapé la honte comme Nikus Pokus, et que le vigile du Monoprix veut plus vous laisser rentrer, bah le mieux reste encore de squatter les bars après le taffe pour l’happy hour ! L’Abbé Xanax vous précise que « c’est que du bonheur » si « il te faut un demi-tarif ». Et comme Jack Seps ne fait pas les choses à moitié, il vous offre la version « promo » du ceau-mor. « J’voudrais qu’ces deux heures durent toute la vie ! »

Image de prévisualisation YouTube

 

Si vous trouvez qu’il n’y a rien de cool à tiser de la piquette, que le vol à l’étalage n’est pas pour vous, et que l’happy hour est encore trop cher, vous êtes un casse-burnes ! Bon y’a quand même encore un moyen, l’open bar ! Quoi ? C’est interdit en France ? Par qui ça ? Roselyne Bachelot ? Celle qui « smacke » Cyril Hannouna ? Merde fait chier Babach’ ! On va devoir s’exiler en Belgique, et là on comprend mieux la volonté de départ de notre Gérard Depardieu national. Il est pas question d’oseille, mais de murge ! Bon, reste quand même le morceau de Dabaaz qui est sacrément bon, avec une fucking putain de lourde prod’ de Drixxxé ! Deux versions sont sorties avant ce remix. Une sur le maxi Open Bar de Dabaaz, et l’autre sur le EP Tu veux la guerre ? du même Dabaaz. « V.I.P. Very Ivre People, j’ai hérité du titre car je tise et picole ! »

Image de prévisualisation YouTube

 

« Ma chambre est au premier, j’vouler monter au septième ciel, mais tu monteras au grenier »… Punchline magnifique de Monseigneur Mike… Mais malheureusement, cette playlist se fera sans « Je suis à 1 verre » de Mike, vu que sa maison de disques en a bloqué l’utilisation sur ma chaîne Youtube… Triste hein ? Bref, en réponse à Mike, Cuiz assure, Cuiz veut « un dernier verre et je vais la faire gémir ». Du Cuizinier quoi ! Il partage le morceau avec les Cautionneurs Saphir et 16s64, mais aussi avec Gzav et sa Talkbox. « Passe la teille, fais pillave », merde on l’a tous dit ça. Mention spéciale pour 16s : « Je suis die, me crois Jedi comme Luke Skywalker, la bouteille Johnny Walker me lâche un regard moqueur, du genre ’v'là pas la loque’ ! »

Image de prévisualisation YouTube

 

Sur « Avec des glaçons », Qhuit reprend majestueusement une partie du refrain de « A Cause des garçons » de Laurence Heller et Hélène Bérard. Avec beaucoup plus de testostérone imbibée qu’Alain Chamfort. Encore heureux. En plus de ça, Gérard Baste n’hésite pas à reprendre du Corneille (pas Pierre « Le Grand », non, l’autre, beaucoup moins grand) avec un savoureux « Alors on vide chaque verre comme le dernier, palapapaa, et vous feriez pareil si seulement vous saviez que ça va fermer ! »

Image de prévisualisation YouTube

 

J’espère que vous avez bien écouté Babaste, parce que oui, on va fermer la playlist là… Mais on va s’écouter l’outro du troisième album des Svink’ avant. Merde, mais dans cette outro, on sent quand même le putain de vécu du mec chiant qui veut pas partir du rade, et veut un dernier verre pour la route.

Allez les mecs, on ferme !

P.S. : La patronne me rappelle la voix française de la révolutionnaire dans La Folle Histoire du Monde de Mel Brooks, enfin surtout quand elle s’énerve, sur la toute fin de l’outro.

Image de prévisualisation YouTube

 

Cordialement,

Jack Seps aka Jean-Paul Belmondo aka Dandy Ghetto aka Baron de Lestac

 

 


2 commentaires
Laisser un commentaire

  1. reflexionsdactualite

    J’adore l’avertissement en début de playlist, délivrée en plus par notre Gégé national ! Comme si Depardieu faisait un message de prévention nationale !
    Ensuite, Busta, quel souvenir : qu’est-ce que j’ai pu me la jouer, ado, dans le peignoir de mon père et mes chaussettes de tennis. « Comon’, Busta ! » A noter la présence de Pharrell Williams et de Jamie Foxxx dans ce clip totalement délirant !
    Gystere, pas trop mon truc, mais Nikus, qu’est-ce qu’il m’éclate : c’est nous, collégiens, au Super Beaud de notre petite ville de campagne ! Ah ah ah !
    Cuiz et ses potes manipulent parfaitement le vécu le plus crade et le fantasme le plus sexiste !
    Pour le dernier titre, je tire mon chapeau pour cette référence Brooksienne à souhait ! A la lecture de la prose de Jack, je pensais plutôt au sketch des Guignols « Poire et cahouètes ! », avec Serge July et Philippe Alexandre bourrés, « avec les p’tites olives », difficilement raccompagnés par Christine Ockrent. « On ferme ! »
    Très belle playlist, cher Jack ! Tu seras donc toujours le bienvenu sur cet espace !

  2. Jack Seps

    J’avais totalement omis le « on ferme » d’Ockrent dans les Guignols, même si j’ai toujours ce sketch en mémoire ! Mais je pense que la référence au film de Mel Brooks est plus approprié aux Svink’ ! Question de crasse ! « J’ai fait la crasse matinée, reste dans mes odeurs », du Nikus Pokus (dans « Réveille le Punk ») !

    Sinon pour Gystere, je l’ai surtout mis pour son talent de compositeur (c’est pas ce qui est le plus visible dans cette chanson), et je trouve qu’il mérite d’être un peu plus (re)connu ! Et p’is je trouve hilarant ce refrain, et tellement vrai…



Laisser un commentaire

Environnement TCHAD |
adminactu |
carsplus production |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | RADIO JUSTICE
| JCM
| LEMOVICE