Ce que j’en dis…

La Chanson de la Semaine 79
3 mars, 2013, 22:18
Classé dans : Musique & Music

Bonjour les gens ! Pour cette Chanson de la Semaine, ce n’est pas votre célèbre serviteur qui vous apporte une nouveauté musicale, mais Jack Seps. Enchanté. Je vous présente aujourd’hui une « toune » toute droite enfantée du Québec par le trio Omnikrom, deux MCs (Linso Gabbo aka Jesuis Gabbo, et JeanBart) et un beatmaker (Figure8).

La Chanson de la Semaine 79 dans Musique & Music omnikrom09_tvblasters-noise

Vous connaissez peut-être le groupe par le biais de TTC, ayant « collaboré » plusieurs fois[1] (arf, « collaborer » me met toujours mal à l’aise). D’ailleurs, le public les compare régulièrement au groupe de Téki, parfois à raison (l’esprit festif), souvent à tort (des thèmes différents). Omnikrom est donc un groupe de rap québécois avec des influences de tout genre (hip hop, pop, jeux vidéos, dessins animés, pop culture eigthies et nineties), ayant sorti deux E.P. (Futurs Millionnaires vol. 1 et vol. 2, en 2005 et 2006) et deux albums (Trop banane et Comme à la télévision en 2007 et 2009). Trois ans de friche pour nous, simples auditeurs (même si JeanBart a sorti une mixtape en hommage à Michael Jackson en 2009[2], et même si Gabbo nous a récemment lâché un projet en 2011[3]). En décembre 2012, mois d’ex-future fin du monde, ils ont décidé de sortir leur mixtape Pitché dans le WOW[4] ! Et ça tombe bien, c’est du track éponyme dont j’vais vous parler (vite dit, ça), qu’ils ont clippé ! Le beat est de Tommy Kruise (rien à voir avec le célèbre gourou scientologue beau gosse de Top Gun), plutôt minimaliste, mélancolique mais assurément surpuissant. Deux autres prods de Kruise sont kickées par les deux compères dans cette tape, toutes aussi bonnes et fraîches. Celle-ci nous amène ailleurs. Où ? Ailleurs ! Leur flow y contribue. Les deux MCs sont, comme à leur habitude, prétentieux, voire arrogants. Mais c’est tout ce qu’on veut. Et on en redemande. Ras la Snapback des pleurnicheries de certains (beaucoup ?) du rap francophone. Omnikrom fait du rap décomplexé, divertissant, jouant énormément avec l’egotrip. De plus, c’est tellement surdimensionné, que ça frise quelque fois le ridicule, même si l’expression n’est pas la plus appropriée. « Mon caca à moi a la diarrhée », dixit Linso Gabbo. Rap décomplexé, je vous ai dit ! Abrutissant, diront certains ? Pas du tout, on flirte seulement avec la bêtise de l’adolescence. Omnikrom, le syndrome de Peter Pan plus qu’assumé. Je vous laisse vous faire votre propre idée avec le clip. Pour l’anecdote, tous les morceaux ont été clippés en une seule journée.[5]

Bonne écoute, moi, je m’en vais « Pitché dans le Wow » !

Cordialement,

 

Jack Seps aka Jean-Paul Belmondo aka Dandy Ghetto

 

Image de prévisualisation YouTube

 


[1] En effet, d’après mes souvenirs, la connexion s’est faite sur le 2e E.P. d’Omnikrom sur le titre « Pour te réchauffer », qu’on peut écouter sur la tape de Cuizinier (Pour les filles vol. 2 en 2006), sur le 1er album d’Omnikrom avec le titre « Dans la poutine », et sur le 1er album solo de Tido Berman (Jet Lag en 2007) sur le titre éponyme.

[2] Téléchargeable gratuitement et légalement ici.

[3] Téléchargeable gratuitement et légalement ici.

[4] Téléchargeable gratuitement et légalement ici.

[5] Visibles ici.


2 commentaires
Laisser un commentaire

  1. reflexionsdactualite

    Quelle prod géniale, quand même ! Il y a un petit côté David Lynch (et son musicmaker : Angelo Badalamenti) ; l’instru pourrait servir de générique à un Twin Peaks 2.0 !

  2. Jack Seps

    Note à moi-même : m’intéresser à toutes les facettes de David Lynch, regarder Twin Peaks, et répondre à ce commentaire !



Laisser un commentaire

Environnement TCHAD |
adminactu |
carsplus production |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | RADIO JUSTICE
| LEMOVICE
| Les énergies solaires et éo...