Ce que j’en dis…
  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2012

Premiers articles économiques sur Hulst SES !
9 novembre, 2012, 12:28
Classé dans : Economie Politique ou Politique de l'Economie ?

Le nouveau blog n’a qu’un jour, et déjà quatre articles ! Je vous invite à y faire un tour, lire, écouter, regarder, comprendre, commenter…

Le 1er post met à l’honneur le dernier livre de Daniel Cohen, Homo economicus : http://hulstses.unblog.fr/2012/11/08/lhomo-economicus-selon-daniel-cohen/.

Le 2e post est une publication déjà connue par vous, lecteurs : http://hulstses.unblog.fr/2012/11/08/sortie-scolaire-khaos-les-visages-humains-de-la-crise-grecque/.

Le 3e post revient sur les notions de PIB et de croissance : http://hulstses.unblog.fr/2012/11/09/la-croissance-economique/.

Le 4e post informe sur la version 2012 de l’indicateur de bien-être du Legatum Institute : http://hulstses.unblog.fr/2012/11/09/bien-etre-2012-selon-le-legatum-institute/.

Bonne lecture !



Un blog SES !
8 novembre, 2012, 21:40
Classé dans : La Société en question(s)

Et oui, j’ai décidé d’ouvrir un blog pour ma discipline, les sciences économiques et sociales (SES), et pour mon lycée, Hulst. Et surtout, pour mes élèves ! Il sera en partie animé par eux : en effet, ils réaliseront durant cette année un compte-rendu d’un ouvrage qu’ils auront étudié que nous publierons. Et puis pleins d’autres trucs ! Bien sûr, il ne s’adresse pas qu’à des lycéens et est ouvert à tous ; c’est pourquoi je vous invite à visiter régulièrement ce lieu insolite dédié à la connaissance, à la réflexion et à l’ouverture sur la société.

http://hulstses.unblog.fr

 

Un blog SES ! dans La Société en question(s) chat-enseignant



Egalité : les homos prêts à divorcer pour s’arracher la garde du petit ?
8 novembre, 2012, 14:30
Classé dans : La Société en question(s)

Un couple de gouines devant monsieur le maire ? Quoi, des drogués qui se déhanchent le cul à l’air veulent des enfants ? Qu’on le veuille ou pas, ça a l’air d’être pour bientôt, comme ça l’est déjà pour beaucoup d’Etats dans le monde. Et ça ne manque pas de faire polémique : la droite (des homophobes presque affirmés aux arguments pondérés d’un Alain Juppé jusqu’au favorable Franck Riester), l’Eglise catholique (voir les propos de Mgr André Vingt-Trois), les associations familiales, les homos eux-mêmes (voir la prestation hésitante de Xavier Bongibault, du collectif Plus gay sans mariage, dans le Grand Journal de Denisot), etc. Pourquoi tant de haine ?

 

Egalité : les homos prêts à divorcer pour s'arracher la garde du petit ? dans La Société en question(s) egliseCopyright Baudry 2012 (suite…)



La Chanson de la Semaine 76
7 novembre, 2012, 10:26
Classé dans : Musique & Music

J’ai choisi cette semaine un morceau du duo Young-Holt Unlimited, « Queen of the Nile », présent sur leur album Born Again en 1971.

La Chanson de la Semaine 76 dans Musique & Music youngholt-copie

Une espèce de blues chelou aux accents soul-jazz sous acides, une mélodie inquiétante mais chaude (nous sommes en Egypte), un rythme déconstruit. Un ciel étoilé, une Lune éclatante, pénétrant le Nil de ses reflets jaunes sur un bleu sombre en mouvement. Qui est cette Reine ? J’avais prévenu, en débutant cette chronique il y a quelque temps déjà, que le film The Blues Brothers était l’une de mes plus influentes bases musicales, une sorte de puits sans fond dans lequel, sans jamais chercher on y déniche toujours quelque chose de nouveau. Chicago, écrin de la musique noire la plus inventive des Etats-Unis. Errant sur Youtube à la suite d’une écoute bizarroïde, au gré des suggestions, je tombe sur ce groupe, inconnu jusqu’alors, et son hymne distordu, « Wah-Wah Man », éloge de la pédale du même nom. Interloqué, je me mets en quête de connaissances : c’est quoi, ce truc ? Le batteur Isaac Holt et le contrebassiste Eldee Young font partie du groupe jazz The Cleffs, emmené par le musicien Ramsey Lewis dans les fifties, groupe qui se réduit à ces trois membres pour cause de conscription : c’est la guerre de Corée. The Cleffs se transforme en Ramsey Lewis trio, qui sort son 1er album en 1958. La base jazz demeure, les horizons musicaux s’ouvrent : The In Crowd, en 1965, est un succès. C’est à ce moment précis que Young et Holt partent fonder Young-Holt Trio avec le pianiste Don Walker pour davantage d’expérimentations, mutant vers Young-Holt Unlimited en 1968, avec un nouveau pianiste Ken Chaney. Succès très rapide, bide aussi rapide. Pourtant leurs albums regorgent d’inventivité et de sonorité. Le groupe est actif jusqu’en 1973, année durant laquelle ils reprennent la BO de Super Fly assurée initialement par Curtis Mayfield en 1972. Young (décédé en 2007) et Holt continuent de jouer jusqu’à nos jours de manière confidentielle alors que leurs tubes sont ultra-samplés. Le lien entre Jake et Elwood ? Chicago’s music !

Image de prévisualisation YouTube


Environnement TCHAD |
adminactu |
carsplus production |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | RADIO JUSTICE
| JCM
| LEMOVICE