Ce que j’en dis…

Supermicro Grems censuré par Youtube
8 août, 2012, 13:34
Classé dans : Musique & Music

Il y a une dizaine de jours, je publiais la première, puis la deuxième partie d’un long portrait consacré à Supermicro Grems, street artist global dans toute sa splendeur. La dernière partie arrive vite.

Supermicro Grems censuré par Youtube dans Musique & Music Grems-8

L’un de ses projets musicaux appelé PMPDJ, en compagnie d’Entek, Starlion et Mim, publiait sur Internet il y a juste quelques jours leur nouvelle vidéo, un nouveau titre, « Stachmou », une sorte de remise des pendules racistes à l’heure, mettant dos à dos les fachos tendance FN et les jeunes aveuglés par leur connerie au sujet du conflit israléo-palestinien, les skins nationalistes et les intégrismes religieux. Problème pour Youtube : à l’image, des flingues, du sang, un mouton, une femme enceinte, une hache… Alors, ces cons-là ont censuré la vidéo. Sans même écouter le message transmis par le collectif. Elle est belle, la liberté d’expression sur la toile !

Visionnez la vidéo, écoutez et comprenez les paroles, ne soyez pas d’accord, pas de problème… Mais partagez cette putain de vidéo, beaucoup plus consciente que le gros de ce que nos jeunes peuvent visionner d’abrutissant sur Youtube en particulier, sur Internet en général. Sur son Facebook, Grems écrit justement : « La vérité est interdite aux – 18 ans. » et, plus loin dans les commentaires : « Je pense à la femme enceinte, mais bon ya des trucs bien pires pas censurés. Je pige pas… » Ouais, nous non plus. Et puis, comment peut-on se faire une idée du truc si on ne peut pas écouter ? En fait, si, on peut écouter. Mais pas n’importe qui : les adultes qui ont un compte Youtube ou Google (c’est pareil). Offrez vos données personnelles, ensuite vous pourrez visionner des clips (de hip hop, je rappelle, pas des trucs porno !).

« Si t’aimes pas, bah écoute pas. »

 


12 commentaires
Laisser un commentaire

1 2
  1. juju

    Bah je suis d’accord et pas d’accord avec toi ludo.
    D’accord que c’est bete, oui il faut juger en visionnant la vidéo, et oui les jeunes de nos jours en voient bien plus en « liberté » sur d’autres sites. Maintenant si c’est leur politique de censurer les vidéos dites « violentes », on ne peut pas leur reprocher, enfin seulement si cela est valables pour TOUTES les vidéos. De toutes façon une grande majorité de ces jeunes dt tu parles on quasi tous un compte youtube, vrai ou pas, alors ca ne devrait pas leur poser de problème pour la voir. Et puis l

  2. juju

    la vidéo est pas censurée réellement, elle est mise en dispo de ceux qui ont un compte seulement…….
    Et puis juste un truc, ce mec ecrit : « La vérité est interdite aux – 18 ans. »….Ca va il se prend pas pour de la merde pour détenir LA vérité lui !!!!!!!! looool

  3. juju

    Ouais là où le bât blesse c’est si il y a des vidéos pires qui st pas censurées….

  4. juju

    Après en dehors de la censure où pas je ne juge pas le clip car je n’y connais rien et pour cause j’aime pas ce genre de « musique » ( c’est plus des paroles seulement pour moi, mais çà v’est un autre débat loooooooooool )

  5. reflexionsdactualite

    Juju,
    ton commentaire est très intéressant !
    C’est vrai que leur politique est légitime : protéger les moins de 18 ans des images trop violentes ou trop crues. Mais ce ne sont malheureusement pas que des images qui peuvent être crues, mais aussi des paroles, des mots prononcés. Et, visiblement, ils ne censurent pas en écoutant, mais en regardant ; c’est incohérent ! D’autre part, ils ne censurent bien évidemment que ce qu’ils veulent : des vidéos bien plus violentes, plus sexuelles, plus bêtes ne le sont pas. Par ailleurs, j’ai cru comprendre que ce n’est pas directement Youtube ni Google (qui détient Youtube) qui censure mais les internautes : quand il y a trop de mécontents, censure ! C’est encore pire, c’est la tyrannie de la majorité, c’est le populisme le plus crasse !
    Effectivement, il faut avoir un compte et être (théoriquement) majeur, on peut alors visionner la vidéo…
    En fait, ce que je pointe, c’est justement cette tyrannie de la majorité pas vraiment démocratique mêlée à une espèce de grosse hypocrisie sur le net. Si tu as lu mon article où je relate la censure dont j’ai été l’objet sur Wikipédia, c’est pareil !
    Maintenant, c’est à Grems d’être présent sur d’autres médias plus libres (certains commentateurs sur Facebook lui suggèrent de poster sur Viméo), même si son audience sera moindre.
    Enfin, c’est vrai que c’est assez énervant quand Grems dit détenir la vérité !!! Mais, il est à la fois très 2nd degré, et en même temps, quand on écoute les paroles de cette chanson (surtout celles de Grems, moins celles de Starlion), il y a beaucoup de vrai là-dedans ; bon, c’est à chacun de se faire son idée, hein !
    Je conclue sur une petite citation : « Les deux choses interdites aux moins de 18 ans sont le porno et les élections. C’est bizarre, non ?! » (Groland)

  6. juju

    Bah oui c’est vrai que c’est chelou, mais bon gardons en tête qu’internet et ce genre de site n’est pas comme on l’aimerai peut etre « libre », et ca je pense que beaucoup de gens le pense encore à tort ( genre on peux TOUT mettre sur internet ), ce ne sont que des sites « marchands » ( merci la pub ). Le rap « underground » comme toutes les autres musiques de ce type et de mon époque ( black métal et dérivés….) se portaient mieux justement car vendus sous des petits labels et on en parlait dans des revus spécialisées. Je pense que ces types de musiques ne s’adressent pas à tous le monde mais oui ce n’est pas une raison pour  » censurer  » cela et laisser des vidéos d’un autre genre ( sexe et autres )en ligne…

  7. juju

    Et ca fait 2 FOIS qu’on me demande de taper un put*** de code car mon commentaire ne passe pas « l’anti spam » !!!!! bah tiens mange ca : FU** le spam!!!!

  8. reflexionsdactualite

    Effectivement, c’est dommage… Plus généralement, je m’offusque de cette montée de la censure (et de l’autocensure, aussi !) et du politiquement correct obligé dans notre société. Ca me gave à un point ! On contrôle, on règle, on met dans des cases, on interdit, c’est hallucinant…
    En fait, je pense qu’Internet porte en lui-même des contradictions très fortes avec, à la fois cet aspect big brother très pénible (et liberticide), et en même temps, un pouvoir de diffusion très fort ! Parce que même si la vidéo est censurée, on l’écoute ailleurs (tu peux l’écouter ici, ou sur mon facebook) !
    Pour ton histoire de code, c’est vraiment chelou ! Toi aussi, tu es vulgaire, putain !!!

  9. juju

    Oui mais un site comme Youtube n’appartient pas aux internautes !!! C’est une plate forme privée de diffusion de vidéos grand publique, à ce titre les responsables du site ne sont pas tenus de tout accepter. Internet est à la fois la pire et la meilleure des inventions…Je ne suis pas d’accord sur la censure, bien au contraire: l’exemple des médias et de la politique est flagrant et notemment grace à internet avec un nombre de site de plus en plus grand. Avant les politiques « maitrisaient » les journaux papiers, les journalistes ( ils n’étaient que qques uns ), maintenant ceux qui ne maitrisent pas leur nombre et veulent être partout s’y cassent les dents !!! Et puis il y a le revers de la médaille…Les fausses informations, ceux qui se contente de reprendre les infos des autres, la course à l’info qui pousse certains à raconter n’importe quoi quitte à démentir après, la montée des réseaux sociaux qui coincide avec une montée de l’impression de la solitude chez les jeunes, les dérapages d’internet( abus de faiblesse, chantage, sexe et j’en passe…..)
    Internet rapproche les Hommes mais les divisent, les tues à petit feux, et au final les éloignent. Internet est devenu un substitu au travail, à la famille, aux amis, aux rencontres réelles et çà bah ca craint du boudin !!!!!! mdr

  10. reflexionsdactualite

    Tu n’as pas tort, mais ne jetons pas le bébé (Internet) avec l’eau du bain (censure, solitude, violence, pornographie, etc.)…
    Internet est un formidable outils de communication si on sait s’en servir ; c’est pourquoi on doit montrer à nos enfants comment on s’en sert !
    Mon propos sur la censure est général : on contrôle beaucoup plus aujourd’hui qu’avant sur certains points. Prend l’exemple du cinéma : des films comme Rabbi Jacob ou Calmos (où Marielle se promène dans une vulve géante !) seraient impossible à faire aujourd’hui, ou interdits… Et puis, surtout, dans la politique, ce n’est pas la censure qui règne, mais l’autocensure de certains journalistes, contrebalancée par la bêtise moutonnière des autres !
    On n’a pas fini de parler de cet objet sociologique qu’on a encore du mal à appréhender qu’est Internet !

1 2


Laisser un commentaire

Environnement TCHAD |
adminactu |
carsplus production |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | RADIO JUSTICE
| LEMOVICE
| Les énergies solaires et éo...