Ce que j’en dis…

La Chanson de la Semaine 73
8 juillet, 2012, 15:49
Classé dans : Musique & Music

J’ai choisi cette semaine une chanson de Massive Attack, « Herculaneum », présente uniquement sur la bande originale du film Gomorra, réalisé en 2008 par Matteo Garrone.

La Chanson de la Semaine 73 dans Musique & Music massive_attack_3_wallpaper

Le film s’appuie sur le best-seller du même nom de Roberto Saviano, qui y dénonce avec style et intégrité les dessous de la Camorra, la mafia napolitaine. Chanson oppressante à souhait, elle symbolise l’étendue du crime à Naples, avec ses bruits des docks, de la mer, ses sons métalliques, des nappes de synthé inquiétantes, cette atmosphère particulière. Chanson offerte par Robert Del Naja, aka 3D, membre éminent de Massive Attack, à Garrone et Saviano, qui s’en servent comme d’un générique de fin illustrant avec gravité les chiffres astronomiques du crime. Chanson asphyxiante, suffocante, anxiogène, qui retourne l’estomac, qui achève, après deux heures de tension, d’élever les hauts-le-cœur. Comme le dit Ricky Gervais : « Un bon film est fait pour te retourner le ventre, pas pour te servir à tuer deux heures… »[1] Toutefois, je n’ai pas découvert Massive Attack en 2008, mais un peu plus tôt, au tout début des années 2000, par l’entremise d’un autre film, une petite bombe, Snatch de Guy Ritchie ; on y entend le magnifique « Angel » au moment où le manouche irlandais Mickey découvre qu’on a brûlé la caravane où se trouvait sa mère. Sa vengeance sera terrible. Dès lors, je me suis intéressé à l’histoire et à la discographie de Massive Attack. Originaires de Bristol, 3D, Daddy G et Mushroom sortent leur 1er album en 1991 grâce au manager de Neneh Cherry, dans une Angleterre décimée par la crise, durcie par les années Thatcher, rongée par les conflits multiculturels. Ils posent dès lors les bases de ce qu’on appellera plus tard le trip hop ; Tricky travaillera souvent avec le groupe. Depuis 1991, Massive Attack n’a cessé d’évoluer dans le conflit, sort deux chefs-d’œuvre (Protection en 1994, Mezzanine en 1998), et ouvre de nouvelles voies musicales. Moins novateurs depuis – et subissant quelques changements de membres –, leur 5e album Heligoland est sorti en 2010.

Image de prévisualisation YouTube


[1] Ricky GERVAIS (2012), « Entretien, par Brieux Férot », So Film n° 1, juin, p. 29.


Pas de commentaire
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

Environnement TCHAD |
adminactu |
carsplus production |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | RADIO JUSTICE
| LEMOVICE
| Les énergies solaires et éo...