Ce que j’en dis…

La Chanson de la Semaine 59
31 mars, 2012, 18:02
Classé dans : Musique & Music

J’ai choisi cette semaine une chanson du groupe Heart, « Crazy on You », extraite de leur 1er album Dreamboat Annie sorti en 1976.

La Chanson de la Semaine 59 dans Musique & Music heartbebelestrange4gb

J’ai découvert ce groupe par l’intermédiaire du cinéma et le 1er film de Sofia Coppola Virgin Suicides, sorti en 1999, dans lequel l’atmosphère musicale joue un grand rôle. Deux titres de Heart sont inclus dans la BO : « Magic Man » illustre la figure du beau gosse du lycée, démarche assurée, cheveu long assumé, lunettes fumées, dont toutes les filles tombent irrépressiblement amoureuses ; « Crazy on You » symbolise l’instant où Josh Hartnet (le dit beau gosse) et Kirsten Dunst s’embrassent fougueusement et furtivement dans une voiture, l’un n’en revenant pas de l’audace de l’autre. « Crazy on You », c’est l’emphase de l’amour adolescent : « No way to breathe easy… no time to be young/But I tell myself that I was doing alright/There’s nothing left to do tonight but go crazy on you »[1]. Comme je l’ai déjà dit, j’apprécie beaucoup ce film car il exprime bien ce moment si particulier de la vie d’un individu, l’adolescence. Le corps se transforme, les hormones fourmillent, l’imagination aussi, la rébellion, tout paraît éternel, tout est gravissime, mais tout passe si vite, des moments magnifiques, et après, des souvenirs impérissables où se mêlent plaisir et mélancolie. Heart est né au Canada ou à Seattle selon les sources au début des seventies, composé entre autres des sœurs Ann et Nancy Wilson. Mêlant à la fois le hard rock et la musique folk, le groupe connaît ses premières gloires très tôt, quand sort leur 1er album ; entre deux procès avec des maisons de disques, les succès s’enchaînent, avec par exemple le tube « Barracuda » sorti en 1977, qu’on retrouve sur la BO de GTA San Andreas, et également présent furtivement dans les Sopranos juste avant que Silvio assassine Adriana dans la 5e saison. Plus soft et sage que les Runaways, préfigurant Pat Benatar et Kim Wilde, Heart s’envole. Mais le groupe est victime de son succès ; c’est l’époque de la FMisation de la musique pop, de la création de MTV, du mainstream eighties, la musique de Heart est plus lisse, moins ravageuse, et le paradoxe de cette époque, c’est qu’ils continuent de triompher ! Heart existe toujours, mais la formation a été bousculée par les départs/arrivées/retours. Qu’importe, le groupe continue de recevoir des prix et de sortir des albums !

Image de prévisualisation YouTube


[1] « Impossible de respirer… Pas le temps d’être jeune/Mais je me dis que tout va bien/Il n’y a rien d’autre à faire ce soir que d’être folle de toi ».


Pas de commentaire
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire