Ce que j’en dis…

La Chanson de la Semaine 46
1 janvier, 2012, 23:38
Classé dans : Musique & Music

 J’ai choisi cette semaine un morceau des Yardbirds, Heart Full Of Soul, présent sur l’album Having A Rave Up With The Yardbirds sorti en 1965.

 theyardbirds.jpg

Formé en 1963 en Angleterre, ce groupe est l’un des plus influents sur la scène revival blues britannique, avec les Rolling Stones, les Animals, John Mayall, Van Morrison, Eric Clapton, Jeff Beck, Jimmy Page. D’ailleurs, ces trois derniers guitaristes ont successivement fait partie des Yardbirds, avant de former respectivement Cream et le Jeff Beck Group (notamment avec Rod Stewart) ; Jimmy Page, après s’être retrouvé à la tête du groupe, engage d’autres musiciens et le grand Robert Plant. Les Yardbirds deviennent alors Led Zeppelin. Ah, l’histoire complexe de la musique, parfois ! Là encore, j’ai découvert les Yardbirds un peu par hasard, dans Las Vegas Parano de T. Gilliam. C’était For Your Love, un morceau psychédélique typique de la fin des sixties, un peu comme celui-là, Heart Full Of Soul. Une idée revient souvent : ceux qui ont vécu les sixties ne s’en souviendraient pas. Ceux qui les racontent sont donc dans le faux, consciemment ou pas. Si vous feuilletez attentivement ce blog, vous aurez compris que je suis né au début des eighties. Les images qui me viennent sont donc forcément subjectives, partiales et fictives. Et cette fois, ma vision, j’en conviens, frôle la caricature : chanson d’amour tortueux, avec qui ? Sommes-nous sûrs que c’est une fille ? Ce ne serait pas plutôt une substance ? Des acides ? De l’herbe ? Qu’on se partage autour d’un feu, dans une communauté en Californie, en 1969 ? Ce morceau me rappelle étrangement la scène d’Easy Rider de Dennis Hopper, dans laquelle les deux motards débarquent à l’improviste dans une communauté hippie et découvrent leur mode de vie. Sick at heart and lonely, Deep in dark despair. Thinking one thought only Where is she tell me where ? En fin de compte, je me suis fourvoyé. Ce qu’il demande, c’est : mais où est la liberté ?

Image de prévisualisation YouTube

N.B. : Il manque Eric Clapton sur la photographie… 

 


Pas de commentaire
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

Environnement TCHAD |
adminactu |
carsplus production |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | RADIO JUSTICE
| LEMOVICE
| Les énergies solaires et éo...