Ce que j’en dis…

La Chanson de la Semaine 8
19 décembre, 2010, 22:19
Classé dans : Musique & Music

J’ai choisi cette semaine, une fois n’est pas coutume, un morceau chantée par une actrice, et pas n’importe quelle actrice : la panthère noire sexy et férocement émancipée Pam Grier.

 pamgrier2.jpg

Vous savez, cette actrice qui a fait les beaux jours du cinéma bis de blaxploitation (Coffy ; Black Mama, White Mama ; Foxy Brown ; Sheba, Baby) dans les années 1970, et réhabilitée par Quentin Tarantino dans Jackie Brown ! Je l’ai découvert dans ce film-là, d’ailleurs ; et j’en suis tombé amoureux ! Dans le rôle de Jackie Brown, elle incarne à la fois cette femme puissante et libérée, qui a les couilles de berner tout le monde – les cinéphiles l’avaient déjà vu ainsi –, mais aussi cette femme de presque cinquante ballets, qui a des rondeurs, des fragilités et des petits plaisirs (les vinyles seventies), ce qui la rend d’autant plus touchante. Dans cette chanson, extraite d’un de ses premiers films (The Big Doll House, 1971), elle dit qu’elle veut être libre. Paradoxale, pour une actrice ayant joué tant de rôles de femme libérée ? Pas tout à fait : d’une part, ses personnages doivent toujours se battre pour être libre ; d’autre part, le film en question évoque la question des femmes en prison. CQFD. Ce morceau est un hymne à la liberté chantée par une femme noire aux Etats-Unis en 1971, et l’effet qu’elle me fait est toujours le même : une irrépressible soif de venir l’aider, lui briser ses chaînes. Une soif misogyne et supérieure, en fait. Mais je ne fais rien. Plaisir décuplé lorsqu’on comprend qu’elle n’a besoin de personne. Girl Power ! 

Image de prévisualisation YouTube


Pas de commentaire
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

Environnement TCHAD |
adminactu |
carsplus production |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | RADIO JUSTICE
| JCM
| LEMOVICE